تابعونا

لم يتم التحقق

Décès d’un journaliste blessé à Gaza par l’armée israélienne

Palestine

Un journaliste palestinien qui avait été blessé par des tirs de l’armée israélienne il y a près de deux semaines alors qu’il couvrait le mouvement de protestation à la frontière entre la bande de Gaza et Israël a succombé mercredi à ses blessures, ont annoncé les services de santé palestiniens.
Ahmed Abou Hussein, 24 ans, travaillait pour la radio Al Chaab. Il portait un gilet portant distinctement l’inscription “Presse” lorsqu’il a été touché, selon des témoins et des photos du jeune homme blessé publiées sur les réseaux sociaux.
Il s’agit du deuxième journaliste palestinien tué par l’armée israélienne depuis qu’ont débuté le 30 mars les manifestations pour réclamer un droit au retour pour les réfugiés palestiniens de 1948 et leurs descendants.

Selon les services de santé palestiniens, Ahmed Abou Hussein avait reçu une balle dans le flanc. Il a été hospitalisé à Gaza, puis en Cisjordanie et finalement en Israël, où il est décédé.

Sa mort porte à 38 le nombre de Palestiniens tués à Gaza en moins d’un mois.

Le second journaliste tué, le cameraman Yasser Mourtaja, 30 ans, avait été fauché par une balle le 6 avril. Il était mort le lendemain.

Après son décès, le syndicat des journalistes palestiniens a accusé l’armée israélienne de cibler délibérément ses membres. Tsahal a démenti et promis une enquête interne.

صور أو مقاطع فيديو

Décès d’un journaliste blessé à Gaza par l’armée israélienne
تاريخ الخرق : Apr 25 2018

اترك تعليق
الاسم:
البريد الإلكتروني:
التعليقات:
الكود الأمنى:
16 + 5 =