تابعونا

لم يتم التحقق

le « médecin des pauvres » de Tiznit, condamné pour diffamation

tiznit

Le tribunal de première instance de Tiznit a condamné le 6 août le médecin qui dénonçait de supposées pratiques de corruption au sein de l’hôpital Hassan Ier de la ville au versement de 30.000 dirhams pour injures et diffamation.
Le jugement est tombé pour Mehdi Echafî. Celui que l’on surnomme « le médecin des pauvres » a été condamné le 6 août par le tribunal de première instance de Tiznit à verser 30.000 dirhams pour injures et diffamation à l’encontre du directeur de l’hôpital Hassan Ier de Tiznit, où il exerce.
C’est ce qu’annonce le médecin dans une vidéo publiée ce 6 août sur Facebook. Selon le360, le médecin devra verser 20.000 dirhams de dommages et intérêts au profit du directeur de l’hôpital Hassan Ier, en plus d’une amende de 10.000 dirhams au titre de frais de justice.

صور أو مقاطع فيديو

le « médecin des pauvres » de Tiznit, condamné pour diffamation
تاريخ الخرق : Aug 08 2018

رابط مصدر الأخبار

اترك تعليق
الاسم:
البريد الإلكتروني:
التعليقات:
الكود الأمنى:
20 + 5 =