Suivez nous

Non vérifié

Une journaliste retrouvée morte dans un parc en Bulgarie

Bulgarie

La journaliste bulgare Viktoria Marinova été retrouvée morte dans un parc, dans le nord de la Bulgarie, a indiqué dimanche le parquet local. Reporters sans frontières appelle les autorités à placer les collègues de la jeune femme sous protection.
Une jeune journaliste bulgare, employée de la chaîne de télévision locale TVN, a été retrouvée morte dans un parc de la ville de Ruse, dans le nord de la Bulgarie, a indiqué le 7 octobre le parquet local.

Le procureur régional, Georgy Georgiev, a indiqué que le corps de la jeune femme avait été découvert samedi. Selon lui, la journaliste, identifiée comme étant Viktoria Marinova par des médias locaux, aurait été frappée à la tête et étranglée. Le ministre de l'Intérieur Mladen Marinov a précisé que rien ne suggérait que sa mort était liée à son travail. "Il s'agit d'un viol et d'un meurtre", a-t-il déclaré ajoutant que la police ne dispose d'aucune information sur d'éventuelles menaces à son encontre.

Viktoria Marinova était responsable administrative et présentatrice d'une émission d'actualités sur TVN, une chaîne de télévision de la ville. TVN n'avait pas réagi dimanche à l’annonce de la mort de la jeune femme.

Le représentant pour la liberté des médias à l'OSCE, Harlem Desir, s'est dit "choqué" par le meurtre d'une "journaliste d'investigation", appelant à une "enquête complète et rigoureuse", dans un message sur twitter.

Lien vidéo

Une journaliste retrouvée morte dans un parc en Bulgarie
Date de la violation ou réstriction Oct 06 2018

Laisser un commentaire
Nom:
Courrier électronique:
Commentaires:
Code de sécurité:
20 + 1 =