تابعونا

لم يتم التحقق

Hongkong : arrestation du patron de presse contestataire Jimmy Lai

Hong-Kong

L’une des principales figures du mouvement prodémocratie a été arrêtée en vertu de la nouvelle loi sur la sécurité nationale imposée par Pékin, le mois dernier.

Il se savait en sursis. Le magnat hongkongais Jimmy Lai a été arrêté, lundi 10 août, et son groupe de presse perquisitionné au nom de la loi controversée sur la sécurité, une nouvelle étape dans la reprise en main musclée de l’ex-colonie britannique par Pékin.

Le richissime septuagénaire a été interpellé chez lui vers 7 heures (1 heure à Paris), a annoncé à l’Agence France-Presse (AFP) Mark Simon, un de ses proches collaborateurs, en précisant que d’autres membres de son groupe de presse avaient eux aussi été arrêtés.

Dans un communiqué, la police a fait état de sept arrestations pour des soupçons de collusion avec des forces étrangères – une des infractions visées par la loi sur la sécurité nationale qui a été imposée fin juin par Pékin – et de fraude.

Considérée comme une réponse de Pékin aux mois de manifestations prodémocratie qui avaient ébranlé le territoire en 2019, la loi donne aux autorités de nouveaux pouvoirs pour réprimer quatre types de crimes contre la sécurité de l’Etat : la subversion, le séparatisme, le terrorisme et la collusion avec des forces extérieures. Nombre de militants prodémocratie dénoncent un texte liberticide qui vient en finir avec le principe « Un pays, deux systèmes » qui avait présidé à la rétrocession en 1997 et garantissait théoriquement aux Hongkongais, jusqu’en 2047, des libertés inconnues dans le reste de la Chine.

Déjà arrêté en février, Jimmy Lai, 72 ans, est le patron de Next Digital, qui compte notamment le quotidien Apple Daily et le magazine Next, deux titres ouvertement prodémocratie et critiques de Pékin. Il a déjà été arrêté en février pour avoir participé à une marche non autorisée quelques mois auparavant.

En fin de matinée, des dizaines de policiers se sont présentés au siège du groupe de presse, sur une zone industrielle du quartier de Lohas Park (sud-est). Des journalistes d’Apple Daily ont diffusé en direct sur Facebook les images de cette perquisition. « Vous imaginez la même chose dans les rédactions du New York Times ou du Guardian ? » s’est insurgé l’activiste Joshua Wong sur Twitter.

صور أو مقاطع فيديو

Hongkong : arrestation du patron de presse contestataire Jimmy Lai
تاريخ الخرق : Aug 09 2020

رابط مصدر الأخبار

اترك تعليق
الاسم:
البريد الإلكتروني:
التعليقات:
الكود الأمنى:
17 + 10 =